Extraits de la “Lettre sur la marque des Fers” 1773 – “Oeuvres de Turgot et documents le concernant, Institut Coppet – www.institutcoppet.org

Une petite lecture pour l’ami Donald TRUMP et ses visées protectionnistes :

“Il n’est point de marchand qui ne voulut être seul vendeur de sa denrée ; il n’est point de commerce dans lequel ceux qui l’exercent ne cherchent à écarter la concurrence, et ne trouvent quelques sophismes pour accroire que l’Etat est intéressé à écarter du moins la concurrence des étrangers, qu’ils réussissent à représenter comme comme les ennemis du commerce national.

Si on les écoute, et on ne les a que trop écoutés, toutes les branches de commerce seront infectées de ce genre de monopole. Ces imbéciles (…) ne voient pas que, dans cet équilibre de vexation et d’injustice entre tous les genres d’industrie, où les artisans et les marchands de chaque espèce oppriment comme vendeurs, et sont opprimés comme acheteurs, il n’y a de profit pour aucune partie ; mais qu’une qu’il y a une perte réelle pour la totalité du commerce national, ou plutôt pour l’Etat, qui, achetant moins à l’étranger, lui vend moins aussi.

Cette augmentation forcée des prix pour tous les acheteurs diminue nécessairement la somme des jouissances, la somme des revenus disponibles, la richesse des propriétaires et du souverain, et la somme des salaires à distribuer au peuple.”